Redécouvrez le vélo

Que ressentez-vous quand vous arrivez le matin au bureau après avoir été bloqué dans les embouteillages ou dans le train ? Comme beaucoup, vous êtes probablement un peu contrarié et énervé. Et vous vous êtes peut-être surpris à envier les cyclistes qui doublent les longues files de voitures ou qui traversent les voies ferrées… Alors, pourquoi ne pas vous laisser tenter ?

Les faits sur le vélo

Certains pays comme les Pays-Bas font depuis longtemps la place belle au vélo, tandis que d’autres débattent des avantages et risques de ce mode de transport. Voyons la question d’un peu plus près…

Le cyclisme est le moyen de locomotion musculaire le plus efficace qui soit.

Le vélo, bon pour le corps et l’esprit

Tout d’abord, le cyclisme est le moyen de locomotion musculaire le plus efficace qui soit ! Tout simplement parce que le vélo porte l’essentiel de notre poids, ce réduit sensiblement la charge pour l’ensemble du corps. À vélo, il faut trois fois moins d’énergie qu’à pied pour parcourir la même distance.

Ensuite, le vélo présente de nombreux avantages pour le corps et l’esprit, comme le maintien de la bonne santé cardiovasculaire , le renforcement musculaire ou l’amélioration de la posture, de la mobilité articulaire, de la souplesse et de la coordination. Il contribue également à réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Le vélo peut par ailleurs diminuer la probabilité de développer des maladies graves telles que le diabète de type 2 et l’arthrite. C’est donc une excellente forme d’exercice pour les sédentaires.

De manière générale, le vélo, en tant qu’exercice à faible impact, est adapté à tous : aux jeunes comme aux moins jeunes. De même, peu importe si vous vous rendez simplement au travail à vélo chaque matin ou si vous vous entraînez pour un triathlon : le vélo est bénéfique quelle que soit l’intensité à laquelle vous en faites.

Enfin, le vélo est bon pour la santé, mais aussi pour l’environnement ! En laissant la voiture au garage, nous diminuons la pollution atmosphérique et sonore et réduisons les embouteillages. Le résultat : une meilleure qualité de vie pour tous.

Contournez les obstacles

Même si les nombreux avantages du vélo sont démontrés, il existe toujours une certaine controverse sur ses risques supposés, qui sont souvent présentés en des termes peu nuancés. Par exemple, certains n’hésitent pas à le qualifier tout simplement de « dangereux ». Mais en réalité, les accidents impliquant des cyclistes sont proportionnellement rares dans tous les pays.

Compte tenu des avantages du vélo pour la santé, on pourrait également avancer qu’il est plus dangereux pour la santé de ne pas faire de vélo plutôt que d’en faire. Si vous faites preuve de bon sens et portez des vêtements réfléchissants, restez sur les pistes cyclables, respectez le Code de la route et faites attention à la circulation, vous devriez assurer votre sécurité. Il est également important de vérifier l’état et les réglages de son vélo attentivement et régulièrement pour se déplacer sereinement.

Le cycliste inspiré

Vous voulez faire plus de vélo ? Alors, laissez-vous inspirer !
Commencez d’abord par le commencement : le vélo oublié dans votre abri de jardin depuis des années est-il en état ? A-t-il simplement besoin d’un coup de chiffon, d’une petite révision et de quelques réglages ? Ou d’un contrôle complet dans un magasin spécialisé ? Si vous avez un vélo robuste et fiable que vous aimez depuis des années, n’hésitez pas à investir un peu d’efforts et peut-être d’argent pour l’améliorer. Si vous pensez que votre vélo a fait son temps, rendez-vous en boutique pour découvrir les nouveaux modèles disponibles. Dans tous les cas, ne lésinez pas sur l’essentiel avant de sortir pédaler.

Que diriez-vous d’aller au bureau à vélo ? Ceux qui ont remplacé la voiture par la bicyclette pour se rendre au travail disent avoir une perspective entièrement nouvelle sur leur quartier. Ils découvrent de jolies rues, des magasins et des paysages. À vélo, les embouteillages sont rares (sauf peut-être dans certaines grandes villes), et les trajets sont donc bien plus agréables. Si vous avez peur d’arriver en sueur au travail, souvenez-vous que la pratique du vélo n’a pas besoin d’être intense pour être bénéfique. Il suffit de prévoir un peu plus de temps pour rouler à une vitesse confortable.

Si vous ne possédez pas de vélo et habitez une grande ville, vous avez de fortes chances de trouver un service de location de deux-roues. Et si vous êtes en week-end dans une capitale, pensez également à louer un vélo plutôt que d’emprunter les transports en commun (qui sont souvent coûteux). Avant le départ, vérifiez si ce type de service est disponible là où vous allez, et emportez des vêtements confortables pour pédaler.

De plus en plus, des amateurs invitent leurs collègues, leurs amis et leur famille à les soutenir dans leurs défis sportifs, dont le but est de récolter des dons pour des organismes de bienfaisance et de susciter une prise de conscience. Les voyages ou courses à vélo (du type Argentine-Chili, par exemple) sont d’excellentes occasions de passer du bon temps et de contribuer à une bonne cause.

Et n’oubliez pas : le vélo est une activité familiale idéale. Nous nous rappelons tous le moment où nous avons, nous-mêmes ou nos enfants, réussi à garder l’équilibre sur une bicyclette pour la première fois – quel exploit ! Alors, sortez, emmenez vos proches à vélo avec vous, amusez-vous et créez des souvenirs inoubliables.

SA-186x186_microsite_Aug-2015