Pour votre santé, rejoignez une association sportive

Vous venez d’emménager quelque part ou avez décidé de faire plus d’exercice ? Pensez aux associations sportives locales.

Les villes, les villages, les associations et les écoles permettent souvent aux habitants de pratiquer diverses activités, de la randonnée au water-polo, par exemple. Quel que soit votre choix, vous rencontrerez forcément des gens de tous horizons partageant un même état d’esprit.

Formidable ! Vous allez pouvoir garder la forme tout en faisant des rencontres.

 

Le sport en association : quelle différence ?

Les associations sportives varient énormément d’un endroit à l’autre, mais elles ont généralement en commun le souhait de transformer la vie de leurs adhérents par le sport.

Certaines associations se concentrent sur la mobilité des personnes âgées. D’autres veulent donner une chance aux jeunes issus de milieux défavorisés de prendre confiance en eux et de tourner le dos à la délinquance. D’autres encore aident les petits nouveaux dans un quartier à nouer des amitiés à travers leur passion pour le sport. Les activités sont souvent animées par des passionnés qui souhaitent faire découvrir leur discipline au plus grand nombre.

Cela ne signifie pas pour autant que leur niveau est faible. Certaines associations sportives sont par exemple liées à des clubs de football professionnels qui cultivent les graines de champions. Certaines courses de 10 km organisées par des associations caritatives pour collecter des fonds comptent aussi parmi les plus réputées pour leur difficulté.

 

Quels avantages ?

À l’heure où de plus en plus d’experts plaident en faveur de la médecine préventive, la pratique régulière d’un sport est conseillée pour ses bienfaits à long terme et son action préventive est reconnue pour tous ou presque.

De plus, le sport en association, quels que soient votre niveau et votre degré d’implication, vous permet de vous intégrer en tant que membre actif de votre communauté.

Certaines personnes habitant depuis des dizaines d’années au même endroit se sont ainsi créé pour la première fois un cercle d’amis en rejoignant le groupe de randonnée ou l’équipe de basket de leur localité. Souvent, une simple participation se transforme rapidement en un rôle plus actif : organisateur d’une course, gérant d’une buvette ou même entraîneur.

La participation active à un réseau sportif favorise alors le développement de tout le groupe et renforce les liens dans la communauté.

 

Les associations sportives : la clé du bonheur ?

Les psychologues qui étudient le bonheur ont identifié certains comportements communs aux personnes heureuses. La participation à une association sportive contribue au bonheur, car elle encourage :

  1. L’amitié : les personnes heureuses ont un ou plusieurs amis proches avec qui elles partagent des activités et leurs expériences.
  1. L’entraide : ces personnes sont souvent bénévoles ou viennent régulièrement en aide aux autres.
  1. L’exercice physique : la pratique régulière d’une activité physique contribue au bonheur. La revue Cochrane, considérée comme la plus influente du genre par le corps médical international, a conclu que l’activité physique avait « un effet clinique important » sur le bien-être mental et pouvait faire reculer la dépression.
  1. Le « flow » : les personnes heureuses aiment se lancer des défis à travers des activités qui demandent de la concentration et sont axées sur un objectif. Cela les aide à se mettre dans un état de bonheur hors du temps appelé « flow » (flottement).

 

 

La santé, le bonheur et les relations sociales : trois bonnes raisons de visiter votre centre sportif, votre mairie ou votre centre social pour connaître les activités proposées près de chez vous.