Les vertus de la position debout

En moyenne, nous restons en position assise 8,9 heures par jour. Ajoutez à cela sept heures de sommeil nocturne, et vous comprendrez mieux pourquoi la plupart d’entre nous passent seulement un tiers de leur temps debout.

La sédentarité n’est pas sans conséquences pour la santé. L’OMS pointe d’ailleurs du doigt l’inactivité physique comme un problème de santé publique contemporain.

Les périodes d’inactivité prolongées augmentent les risques de maladies telles que l’obésité, les pathologies cardiaques et le diabète, pour n’en citer que quelques-unes. Au contraire, une activité régulière peut avoir des effets positifs sur le corps et l’esprit, en diminuant ces risques.

Une activité régulière peut avoir des effets positifs sur le corps et l’esprit.

Les limites de l’exercice physique

Il est conseillé de consacrer au moins 150 minutes (c’est-à-dire 2 heures et demie) par semaine à une activité physique modérée, soit 30 minutes cinq jours par semaine au moins. Pendant les activités d’intensité modérée, votre rythme cardiaque s’accélère et vous commencez à avoir chaud. Ces moments incluent les mouvements du quotidien, tels que la marche, le trajet à vélo jusqu’au bureau, le jardinage ou l’activité sur le lieu de travail. Ils suffisent pour profiter des principaux avantages de l’exercice régulier. Toutefois, ils ne vous protègent pas des risques liés à un mode de vie sédentaire si vous passez trop de temps en position assise chaque jour.

Que se passe-t-il lorsque vous êtes assis ?

Lorsque vous restez assis trop longtemps, votre métabolisme ralentit et les enzymes mettent plus de temps à brûler les réserves de graisse. Parallèlement, votre glycémie et votre pression artérielle augmentent. L’intérieur de vos artères est alors endommagé, et vous devenez plus susceptibles de souffrir de diabète, de pathologies cardiaques et d’AVC.

De courtes périodes d’activité physique régulière, consistant tout simplement à se lever et marcher plusieurs fois dans la journée, par exemple, suffisent à ramener ces niveaux à la normale. La bonne nouvelle, c’est que ces moments s’additionnent pour avoir un réel impact bénéfique. Des chercheurs ont montré que 30 minutes d’activité modérée divisées en séries de deux à trois minutes peuvent être tout aussi efficaces qu’une demi-heure d’activité continue.
En vous tenant debout un peu plus souvent, vous prévenez et soulagez également le mal de dos, souvent causé par une station assise prolongée ou une mauvaise posture.

En passant moins de temps assis, vous réduisez considérablement le risque de développer certaines maladies graves. Voici quelques suggestions pour y arriver :

Restez debout : en vous tenant debout, vous brûlez jusqu’à 50 calories supplémentaires par heure. Ce n’est pas un hasard si les stations de travail debout gagnent en popularité. En passant trois heures debout par jour, cinq jours sur sept, vous brûlez un total de 750 calories. Sur douze mois, vous brûlez 39 000 calories en plus, ou 3,6 kg de graisse, ce qui revient à courir 10 marathons par an!

Allez au bureau à pied : maintenant que les journées sont plus chaudes et plus longues, c’est agréable. Si la distance est importante, pensez à descendre du métro, du bus ou du train une station plus tôt pour marcher un peu. S’il fait beau, vous ferez en même temps une cure de vitamine D !

Garez votre voiture plus loin : grâce à ce petit changement, vous effectuerez un peu plus d’exercice sans même vous en rendre compte.

Empruntez les escaliers : chaque fois que vous en avez l’occasion, prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur ou l’escalier roulant. Ainsi, vous intercalerez plusieurs petites séances d’activité efficaces tout au long de la journée.

Bougez à la pause déjeuner : si vous avez tendance à manger à votre bureau sans rien faire de spécial à la pause de midi, vous n’êtes pas seul. D’après les recherches, plus de la moitié d’entre nous passent la majeure partie de leur journée de travail sans bouger, en restant à la même place ou dans la même position. Profitez de la pause déjeuner pour prendre l’air et vous dégourdir les jambes. En marchant rapidement, vous vous revigorerez et augmenterez votre concentration à votre retour.

Utilisez un minuteur : si vous avez tendance à perdre la notion du temps quand vous restez assis, vous avez sans doute besoin d’un coup de pouce pour savoir quand il est temps de vous lever et de bouger. Programmez une alerte, ou téléchargez une application comme BreakTime qui vous rappellera de prendre cinq minutes de pause toutes les heures.

Levez-vous !

Surtout, rappelez-vous que vous ne devez pas vous sentir obligé de faire de l’exercice. Vous devez simplement éviter de rester assis trop longtemps. Dès que vous quittez cette position sédentaire, vous êtes déjà sur la bonne voie !

chair lighter