Les bienfaits du rire sur les relations

« Le rire est la distance la plus courte entre deux personnes. » – Victor Borge (comédien, pianiste et chef d’orchestre danois de la 2e moitié du 20e siècle)

Vous riez comment, vous ?

Vous reniflez ? Vous poussez de petits cris perçants ? Vous secouez les épaules ? Vous rougissez, vous avez le nez qui coule et les yeux qui pleurent ? Vous vous balancez d’un côté à l’autre ou d’avant en arrière ? Lorsque l’on rit de bon cœur, on est totalement à découvert.

C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles le rire est tellement bénéfique. Sur le plan physique, un bon éclat de rire s’apparente à une séance d’exercice, avec l’étirement des poumons, des abdominaux, de la cage thoracique et même du corps tout entier en cas de franche rigolade.

Sur le plan mental, rire offre un regain d’énergie et un moment de détente. Quand on rit, on ne pense à rien et on oublie tout. Sur le plan émotionnel, la sécrétion d’hormones du bonheur (comme la dopamine, l’ocytocine et la sérotonine) et le défoulement qui accompagnent le rire mettent du baume au cœur et réduisent les tensions pour le restant de la journée.

Sur le plan relationnel, le rire a aussi des vertus. Elles sont peut-être moins connues, mais tout aussi bénéfiques.

Le rire pour changer les relations

Robert Provine, Professeur de psychologie et neurosciences à l’université du Maryland, dans le comté américain du Baltimore, étudie le rire en laboratoire depuis de nombreuses années. Il a découvert que le rire est avant tout un comportement social qui permet de tisser et de maintenir des liens. En d’autres termes, le rire est une force puissante de changement dans les rapports humains.

Voici comment :

Avec des amis
Les recherches du Professeur Provine révèlent qu’on est 30 fois plus susceptible de rire lorsqu’on est avec quelqu’un que lorsqu’on est seul.

Quand on rit avec d’autres, on leur montre qu’on les apprécie, qu’on est d’accord avec eux, qu’on les comprend et qu’on appartient à un même groupe. Garder du temps pour se détendre et rire en bonne compagnie est un moyen infaillible pour renforcer et entretenir l’amitié.

Selon le psychiatre Joseph Richman, Professeur émérite à la faculté de médecine Albert Einstein du Bronx, dans l’État de New York, cela va au-delà du sentiment d’appartenance. Les liens solides qui se créent lorsqu’on partage sur le ton de l’humour une expérience difficile ou un problème peuvent vaincre les sentiments d’aliénation qui conduisent à la dépression.

Avec des collègues
Le fait de rire ensemble facilite la communication et le travail commun, même lorsque les collaborateurs sont issus de milieux culturels différents.

Le résultat ? Dans les situations complexes ou tendues, le rire a le pouvoir d’atténuer l’esprit de compétition et de faciliter le travail d’équipe.

Avec un public
C’est un vieux truc qui marche toujours, et pour cause. L’humour permet de briser la glace et de gagner la sympathie et l’empathie du public.

En partageant un peu de sa vulnérabilité, on met les gens de son côté. Et en leur donnant prétexte à rire à gorge déployée, on relâche la tension qui règne dans une salle et on détend l’atmosphère. Avant d’entamer une présentation ou un spectacle, faites rire votre public. Il vous réservera à coup sûr un accueil chaleureux.

L’humour pour bâtir des relations solides

On rit plus volontiers lorsqu’on est entouré. Et la plupart du temps, ce ne sont pas les blagues qui nous font rire. Seuls 10 à 20 % des rires sont dus à l’humour.

Le rire se déclenche généralement lorsqu’on discute avec quelqu’un qu’on connaît, qu’on apprécie ou de qui on souhaite se rapprocher. Alors, souriez. Soyez prêt à rire. Voyez le côté amusant des choses.

Vous vous surprendrez à glousser ou à vous tordre de rire plus souvent que vous ne l’auriez imaginé. Tout en nouant ou renforçant des relations.

Quelques idées pour rire plus au quotidien

Le yoga du rire part du principe qu’on peut se faire rire soi-même et en tirer des bienfaits. Développée en 1995 par le Dr Madan Kataria à Mumbai, en Inde, alors qu’il étudiait les effets du rire sur la santé, cette discipline est maintenant répandue. Il existe des milliers de clubs de yoga du rire partout dans le monde aujourd’hui.

L’agence britannique Laughology (www.laughology.co.uk) œuvre pour intégrer le jeu et le rire sur le lieu de travail. Selon elle, il faut « envisager la plaisanterie comme un chatouillement verbal. Cela permet de préserver la fraîcheur, le vivant et le dynamisme des relations, et de favoriser un environnement qui aime rire. Et si l’on voit quelque chose qui nous fait rire, il faut le noter et, surtout, en faire part à quelqu’un, le partager et en rire jusqu’à épuisement ».

La Laughter Online University (www.laughteronlineuniversity.com), établie aux États-Unis, s’adresse aux gens qui recherchent les bienfaits physiques, émotionnels, mentaux, sociaux et spirituels du rire. Et qui plus est à ceux qui veulent s’amuser à changer les choses dans les contextes relationnels et professionnels.

SOM_186x186_microsite_Aug2016