La première forme d’exercice naturel

Pour la plupart d’entre nous, marcher est un réflexe. Mais c’est aussi un excellent moyen de garder la forme, simplement, gratuitement et en douceur.

Il y a bien longtemps, la marche était le seul moyen de transport. Les chasseurs-cueilleurs d’antan n’avaient que leurs jambes pour survivre. À présent, leurs descendants ont des « drive-in » à disposition. Nous avons certainement quelques enseignements à tirer de nos ancêtres.

Tout d’abord, marcher est naturel, tout comme respirer ou manger. C’est aussi un excellent moyen de garder la forme.

Il paraît que c’est le b a-ba. En fait, ce n’est pas plus compliqué que d’aller d’un point A à un point B.

C’est en tout cas un moyen vraiment économique de faire de l’exercice régulier. Votre seul investissement sera une bonne paire de chaussures et un peu de temps. Et vous réaliserez des économies considérables. Aucun frais de stationnement, de carburant ni de transport. Pas de coach, pas de frais d’adhésion. Vous n’aurez pas besoin de machines coûteuses, ni d’équipements supplémentaires. L’impact environnemental est également minime. La marche est sans doute l’activité la plus écologique qui soit. Vous laisserez peut-être des empreintes de pas, mais votre empreinte carbone sera infime.

Marcher est pratique, quel que soit le style de vie. Vous pouvez décider de sortir vous promener à tout moment. Au bureau, à la pause déjeuner, allez faire quelques pas dehors plutôt que de rester devant votre PC avec un casse-croûte de la supérette du coin. Encouragez vos collègues à vous accompagner. La marche est une activité sociale, puisqu’elle permet de discuter. Lorsque vous courez, l’air se fait parfois si rare dans vos poumons qu’il est difficile de respirer, donc encore plus de parler !

Si vous pouvez aller au bureau, à l’école ou jusqu’à la boulangerie à pied, votre emploi du temps personnel deviendra soudain beaucoup plus facile à gérer. Finis les retards de bus, train, tram ou métro. Vous pourrez planifier votre temps. Les trajets seront peut-être un peu plus longs, mais vous y gagnerez en sérénité. Vous vous rendrez compte que chacun de vos pas sera bénéfique.

Les bienfaits de la marche sur la santé sont nombreux. Un rapport récent a démontré que marcher pendant deux heures et demie avait l’effet d’un remède miracle. Cela renforce la densité osseuse, la masse musculaire et la tonicité. Les articulations sont sollicitées, mais avec un impact moindre que le jogging. La marche peut également réduire le risque d’attaque, de diabète de type 2 et d’asthme. Elle fait baisser le taux de mauvais cholestérol et augmente le bon cholestérol.

Passer du temps au grand air est forcément bon, tout comme la vitamine D absorbée à travers la lumière naturelle. Tous ces facteurs combinés vous offrent un regain d’énergie et améliorent votre état d’esprit. Non seulement parce que vous vous sentez mieux, mais aussi parce que vous pouvez explorer le voisinage et admirer la campagne ou le paysage urbain.

Si vous avez un programme ultra-chargé et n’avez jamais un moment seul de la journée, pensez à vous détendre en marchant tôt le matin ou en soirée. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe de marcheurs partageant un même centre d’intérêt, comme l’histoire naturelle ou la photographie. Il existe même des groupes de marcheurs-chanteurs, qui s’arrêtent parfois au détour d’un beau paysage pour pousser la chansonnette ! Plutôt sympa, non ?

Surtout, allez-y progressivement. La règle de base est de marcher au rythme de 1 000 pas en 10 minutes. Commencez par deux ou trois minutes de marche modérée à rapide, puis augmentez progressivement jusqu’à 10 à 30 minutes. Lorsque vous marcherez 30 minutes cinq fois par semaine, vous commencerez à en ressentir les bienfaits.

Si vous attrapez le virus de la marche, vous pourrez commencer à faire de la randonnée plus sérieusement, et pourquoi pas vous essayer à la course d’orientation ou la marche nordique. Le secret est de trouver la formule qui vous convient. Toutes ces activités seront bénéfiques, et c’est là toute la beauté de la marche : elle est naturelle et multiforme.

inset_article_SA4