Découvrez l’écothérapie

L’air frais et l’exercice sont bénéfiques pour la santé physique, mais aussi pour la santé mentale. Ce n’est pas nouveau… Mais connaissez-vous l’écothérapie, cette nouvelle discipline thérapeutique basée sur l’interaction avec la nature ? Elle s’adresse à tous ceux qui souffrent de stress et d’anxiété ou qui traversent des moments difficiles.

L’écothérapie, ou « thérapie verte », part du principe que l’immersion dans la nature offre de nombreux bienfaits. Les activités de plein air et le contact avec l’extérieur peuvent avoir un effet régénérateur sur le corps et l’esprit.

Tout un chacun peut l’intégrer dans son quotidien.

L’écothérapie invite à sortir de chez soi, à apprécier la beauté des paysages, à vivre les changements de saison et à prêter attention aux petits détails que nous ignorons trop souvent, emportés par le tourbillon du quotidien.
Certains médecins recommandent l’écothérapie à leurs patients stressés, dépressifs ou qui manquent de confiance en eux.

En quoi consiste l’écothérapie ?

Les programmes d’écothérapie rassemblent des groupes de personnes en zone rurale ou urbaine autour d’activités permettant d’entrer plus ou moins directement en contact avec la nature.

La participation active, l’apprentissage et le partage des connaissances sont primordiaux. L’écothérapie vous encourage également à mieux prendre conscience de votre environnement en ouvrant les yeux, le nez et les oreilles, pour vivre pleinement l’instant présent.

Voici quelques activités d’écothérapie :

  • Protection de l’environnement : planter des arbres ou nettoyer un bois, par exemple.
  • Exercices en plein air : yoga ou taï-chi dans un parc, ou randonnée en groupe à la campagne, par exemple.
  • Horticulture : jardinage, etc.
  • Entretien d’un potager : planter, faire pousser et récolter ses propres aliments.
  • Zoothérapie : apprendre à s’occuper d’un animal.

Bienfaits

Les bienfaits de l’exposition à la lumière du soleil ont été mis en évidence pour des cas de dépression saisonnière. L’écothérapie fonctionne de façon similaire.

Les recherches ont démontré que l’écothérapie pouvait être bénéfique pour les personnes atteintes de troubles dépressifs légers à modérés (en association avec d’autres thérapies d’ordre psychologique, médical ou comportemental, par exemple). Le fait de passer du temps dehors et de réaliser des travaux manuels a un effet positif sur le bien-être et l’estime de soi.

Il a aussi été prouvé que l’écothérapie pouvait soulager le stress par son effet relaxant. Lorsque l’on est déprimé ou stressé, il est normal de ne pas avoir envie de faire d’exercice physique. Il peut même être difficile de se motiver, de se lever ou de sortir. Pourtant, en s’aérant et en pratiquant des activités douces, on se sent plus détendu et apaisé.

L’écothérapie est également un bon moyen de rencontrer d’autres personnes. La dépression et les problèmes de santé associés peuvent entraîner un certain isolement. Faire partie d’un groupe et lier des amitiés, c’est gratifiant et stimulant.

Une pratique facile à mettre en place

L’écothérapie commence à porter ses fruits pour certaines pathologies, mais tout un chacun peut l’intégrer dans son quotidien, tout simplement comme un état d’esprit, et pas seulement pour remédier au stress ou à d’autres problèmes.

Si vous avez envie d’essayer, mais n’avez pas accès à un programme d’écothérapie ou à un groupe de personnes motivées, ne vous découragez pas. Il existe différents moyens d’incorporer les principes de cette discipline dans votre quotidien. Vous pourrez créer votre propre approche, pour vous vider l’esprit, vous détendre et vous sentir mieux.

Pas besoin de vivre en pleine campagne. Un parc urbain ou un espace vert suffisent, car l’important, c’est d’être dehors !

Voici quelques moyens d’intégrer l’écothérapie dans votre vie de tous les jours :

  • Commencez par profiter de votre environnement naturel immédiat. Entretenez les plantes de votre jardin ou tondez la pelouse. Si vous vivez en appartement, achetez des pots ou une jardinière et plantez des fleurs ou des herbes.
  • Si vous n’avez pas fait de bicyclette depuis des années, il est temps de vous y remettre ! Louez un vélo, trouvez une piste sécurisée et partez en balade. Pédaler, c’est bon pour la santé. Vous libérez des endorphines et retrouvez votre bonne humeur.
  • Inscrivez-vous à un programme bénévole de protection de l’environnement près de chez vous. Que ce soit en tondant une pelouse ou en débroussaillant, vous aurez l’occasion de participer à la préservation des beaux espaces naturels pour les générations futures.
  • Promenez-vous dans les bois. Admirez la couleur des arbres, des feuilles et des fruits. Observez la faune. Ne marchez pas droit devant vous, mais essayez de vous sentir au cœur d’un espace vivant, qui respire.
  • Allez à la plage. Explorez les rochers, ramassez des coquillages, écoutez les mouettes et observez le mouvement des vagues. En écoutant l’océan et en contemplant l’horizon, vous aurez un sentiment d’apaisement et d’humilité. Cela vous aidera à relativiser.
  • Créez des œuvres d’art naturelles. Ramassez des pommes de pin, des coquillages, du verre poli, des galets ou des feuilles. Faites appel à votre créativité.

En créant votre propre programme et vous y tenant, vous vous sentirez valorisé et inspiré. L’écothérapie est bénéfique pour tous. Elle rassemble toute la famille – petits et grands – et offre des bienfaits aussi bien physiques qu’émotionnels.

Essayez ! Quelle que soit la saison, vous découvrirez vite qu’en organisant un peu vos sorties au grand air, vous parviendrez à atténuer les effets du stress. Vous apprécierez mieux les bienfaits de la nature et la place que vous y occupez.

State-of-mind-small image_microsite