De l’importance du temps pour soi

La générosité est une belle qualité. Consacrer du temps aux autres et répondre présent aux sollicitations, c’est bien. Vous respectez vos obligations, vous accomplissez toutes vos corvées, vous répondez aux besoins de votre entourage, vous organisez tout autour du travail, mais attention à ne pas oublier une chose, ou plutôt une personne. Quelqu’un qui a besoin de nourriture, d’attention et de votre aide, plus que quiconque : VOUS.

Que signifie « prendre du temps pour soi » ? C’est différent pour tout le monde.

Nous nous plaçons souvent tout en bas de la liste des priorités. « J’ai plein de choses à faire, mais ça ira. Je tiendrai bon. » Quand nous avons enfin l’occasion de prendre un peu de temps pour nous, nous nous sentons égoïstes. Nous allons même jusqu’à culpabiliser car nous avons l’impression de priver les autres de notre énergie et de nos ressources.

Prendre du temps pour soi, ce n’est pas égoïste. C’est essentiel. Et le mieux dans tout ça, c’est que c’est vraiment bon pour vous. Les bénéfices que vous retirerez en vous accordant quelques moments précieux chaque jour ou chaque semaine, pour booster votre énergie, développer votre paix intérieure ou faire le vide dans votre tête, vous permettront de vous détendre. Vous connaîtrez un regain de passion et de patience.

Si vous avez l’impression de courir sans cesse pour maintenir la cadence, et de toujours prendre du retard, vous risquez de ressentir du stress et de l’anxiété. Vous finirez par vous épuiser et ne plus pouvoir rien faire correctement. Résultat : tout le monde autour de vous commence à s’inquiéter pour vous, mais n’a peut-être pas le temps de vous ménager davantage. Les tâches ménagères n’en finissent jamais.

Alors, que signifie « prendre du temps pour soi » ? C’est différent pour tout le monde. Cela signifie réserver du temps pour faire quelque chose pour vous-même, que vous appréciez vraiment. Cela peut vouloir dire vous bichonner comme il se doit, déjeuner avec un ami, tremper dans un bon bain chaud, ou prendre cinq minutes de réflexion le matin devant une tasse de thé.

Prendre du temps pour soi signifie en partie gérer son propre temps. Le principal est de décider de ce que vous souhaitez faire de ce temps, de le dégager et de vous y tenir. Évitez de vous laisser distraire et de remettre ce temps à un autre jour. Dites simplement non.  Ce n’est rien. Les gens comprendront que vous soyez débordé. Ne culpabilisez pas et soyez certain que cela ne les découragera pas de vous solliciter de nouveau à l’avenir !

N’oubliez pas que vous avez le droit de demander de l’aide, vous aussi. Si vous avez besoin de quelqu’un pour garder vos enfants après l’école alors que vous avez réservé un massage d’une demi-heure, demandez ce service à un voisin ou à votre partenaire. Ce sera l’occasion d’inverser les rôles. Cette personne pourra vous montrer à quel point elle apprécie ce que vous faites au quotidien, et quand elle voudra prendre du temps elle aussi, vous pourrez lui renvoyer l’ascenseur.

Lorsque vous avez du temps, profitez-en pleinement. Savourez-le. Et bien sûr, vous pouvez le partager. Si votre pause idéale consiste à bavarder avec un ami que vous n’avez pas vu depuis des lustres, cela pourra également être une bonne occasion pour lui de se ménager du temps à part. « Du temps pour nous » : c’est tout aussi efficace !

inset_article_SOM3