Un poids en moins

Depuis quelques années, les troubles psychologiques et la santé mentale en général sont des thèmes que l’on aborde de plus en plus facilement, ce qui est très positif. Le sentiment de honte et le réflexe de stigmatisation auxquels ils étaient associés sont aujourd’hui beaucoup moins marqués. Si le sujet est vaste, les connaissances médicales accumulées en faveur d’un « esprit sain dans un corps sain » peuvent néanmoins nous être bénéfiques à tous.

La clé est de comprendre que la santé mentale a un effet profond et significatif sur le bien-être physique et, à plus forte raison, sur le poids.

Éviter le stress

Entre les soucis personnels et les problèmes familiaux, il semblerait que les niveaux de stress soient au plus haut. Nous acceptons le stress comme nous acceptons de payer nos factures, c’est-à-dire comme un mal nécessaire. Cependant le stress, comme de nombreux problèmes de santé mentale, peuvent avoir un impact délétère sur la santé physique.

Une dispute familiale, ou tout autre déboire personnel, et nous trouvons immédiatement refuge dans le grignotage, tombant dans son piège tant redouté. Lorsque les choses tournent mal, se faire plaisir est un réflexe naturel et compréhensible. Néanmoins, il est important de conserver des habitudes alimentaires saines (et un certain équilibre) pour s’épargner davantage de souffrance par la suite.

Alimentation saine et exercice : deux remèdes 100 % naturels

Les professionnels de la santé mentale savent depuis longtemps que le fait de s’entretenir physiquement peut aider considérablement à lutter contre la maladie mentale. Prendre soin de soi, mentalement et physiquement, constitue une première étape positive, à la fois pour se rétablir et se maintenir en bonne santé.  Si vous avez passé une mauvaise journée, l’exercice physique, surtout pratiqué dehors au grand air, peut s’avérer très efficace pour retrouver du tonus. Pour autant, n’imaginez pas que vous allez vous lever de votre canapé et vous mettre à courir des marathons du jour au lendemain. Allez-y doucement. Vous pourriez par exemple vous promener ou nager avec des amis, ou encore vous inscrire à un cours d’activité modérée comme le yoga. Ainsi, vous atteindrez un triple objectif : sortir de chez vous, enclencher votre mécanique naturelle du bien-être et mettre en place une stratégie positive de gestion du poids.

Vous auriez tort de croire que l’esprit et le corps occupent des plans différents dans l’univers. En réalité, le fait de négliger l’un des deux peut avoir des effets négatifs sur l’autre. Rappelez-vous plutôt ce vieil adage : « Un esprit sain dans un corps sain ».